Couleur émeraude

Couleur émeraude

Pour qui la fête

Pour qui la fête ?

                                                                         

 

Sous cet arbre où je cherche un peu d’ombre, là, assis,

Je me demande pourquoi tout ce grand va et vient,

Pourquoi toutes ces fleurs que j’ai peintes ce matin,

Viendra peut-être un roi, avec sa reine aussi ?

 

Mais puisque je sais lire, moi, Pentecôte, eh oui ! Pentecôte,

Voyons cet almanach que feuilletait sœur Angèle.

Aujourd’hui, fête des mères. Ma mère c’est sœur Angèle,

Mais un jour elle m’a dit m’avoir pris dans une grotte.

 

C’est la fête des mères, mais je n’ai pas de mères.

Mon Dieu qui m’écoutez, faites qu’un jour elle revienne

Cette père jamais vue que je voudrais toute mienne.

 

Maman, où que tu sois, vois mes larmes amères,

Reviens donc cette nuit et prends-moi dans tes bras.

Souviens-toi, oh maman ! qu’un jour tu m’enfantas.

 

Henry Bouchaut



30/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres